Transport aérien, construction automobile, fret maritime... L'épidémie de Covid-19 freine l'économie mondiale

franceinfo

L'épidémie de Covid-19 se prolonge et l'économie mondiale tousse. Si le sort des patients et des populations prime, un nombre croissant d'entreprises pâtit des mesures mises en place pour tenter de limiter la diffusion du coronavirus. Le ministre chinois du Commerce a déjà prévenu que les exportations et les importations du pays connaîtraient une baisse significative en janvier et février. Certaines sociétés ont la calculatrice pour mesurer les conséquences financières de la maladie.

Le secteur automobile chinois en panne sèche

Le secteur automobile chinois est dans la tourmente : les ventes se sont effondrées de 92% entre le 1er et le 16 février (4 900 voitures contre 60 000 l'an passé), selon la Fédération chinoise des constructeurs de voitures individuelles. "A travers les différentes régions, très peu de concessionnaires étaient ouverts et la fréquentation était extrêmement basse, car seuls les clients soumis à des nécessités urgentes achètent un véhicule par temps d'épidémie", observe l'organisation.

La province du Hubei (centre), d'où s'est propagée l'épidémie et qui est coupée du monde depuis un mois par un drastique cordon sanitaire, est par ailleurs un centre majeur de l'industrie automobile chinoise. C'est le siège de Dongfeng, l'un des plus gros constructeurs chinois. De très nombreux équipementiers y sont aussi implantés, ce qui laisse redouter de sérieuses perturbations des chaînes d'approvisionnement du secteur. Par ailleurs, d'autres constructeurs mondiaux ont dû ralentir (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi