Transport aérien : Bruxelles débloque des aides pour Air France

Ce lundi 5 avril, la Commission européenne et le ministère de l'Économie français, se sont mis d'accord pour une enveloppe d'aides pour la compagnie aérienne Air France, comme l'explique la journaliste de France Télévision, Sophie Lanson, depuis l'aéroport d'Orly (Val-de-Marne) : "C'est un accord qui arrive après des semaines de discussions intenses. L'État, qui a déjà aidé la compagnie aérienne, à hauteur de sept milliards d'euros depuis le début de la crise sanitaire, va à nouveau mettre la main à la poche. Le montant de ce soutien doit être discuté aujourd'hui, lors d'un conseil d'administration." Des aides conditionnées "L'Europe a en contrepartie des exigences. Air France va devoir vendre à d'autres compagnies, des créneaux horaires de décollage et d'atterrissage à l'aéroport d'Orly (Val-de-Marne). Une opération qui pourrait lui rapporter jusqu'à 45 millions d'euros. Mais ce sont des enjeux stratégiques en vue de la future rupture de l'activité. Hors de question donc pour Air France d'en céder trop", poursuit et conclut la journaliste en duplex.