Transparence fiscale dans l'UE: le Medef a-t-il écrit la position de la France?

Claire Tervé
·.
·2 min de lecture
La position française sur la transparence fiscale écrite par le Medef? La gauche demande des comptes (Photo d'illustration: le président du Medef Geoffroy Roux de Bezieux le 20 avril2021. Photo by Eric PIERMONT / AFP) (Photo: ERIC PIERMONT via AFP)
La position française sur la transparence fiscale écrite par le Medef? La gauche demande des comptes (Photo d'illustration: le président du Medef Geoffroy Roux de Bezieux le 20 avril2021. Photo by Eric PIERMONT / AFP) (Photo: ERIC PIERMONT via AFP)

FISCALITÉ - Le Medef a-t-il écrit la position française sur la transparence fiscale?Trois ONG, ainsi que plusieurs personnalités politiques de gauche, ont accusé ce vendredi 23 avril la France de se faire “le porte-parole du Medef” dans les négociations européennes sur les obligations de transparence des entreprises, alors que Bercy explique défendre le compromis européen et œuvrer pour une adoption rapide du texte.

CCFD Terre Solidaire, Oxfam France et Transparency International France affirment dans un communiqué que le document de position française a été “rédigé en partie par le Medef”.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Selon le média en ligne Contexte, “une experte en fiscalité apparaît d’ailleurs comme auteure dans les métadonnées du document”.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Le compromis trouvé par la présidence portugaise du conseil européen défend le principe d’une comptabilité (“reporting”) pays par pays des entreprises, pour éviter l’optimisation fiscale au profit des pays où l’imposition des bénéfices est la plus avantageuse.

Mais ce principe serait limité aux pays de l’UE et à ceux inscrits sur la liste noire des paradis fiscaux, afin de ne pas livrer trop d’informations sensibles aux concurrents sur les autres marchés, qui ne sont pas soumis aux mêmes obligations de transparence. Le compromis européen prévoit également que les informations à caractère sensible ne soient pas divulguées pendant une durée de six ans.

L’eurodéputée Manon Aubry a partagé un message vidéo, en direct du Parlement européen où se déroulent les discussions, pour dénoncer l’influence des lobbies et leur volont&...

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.