Transnistrie : exister grâce au football ?

Principale équipe de football de la région séparatiste, construite et financée par la tentaculaire holding Sheriff contrôlée par l'oligarque Viktor Gouchane, le club joue néanmoins dans le championnat moldave et ses joueurs ont l'autorisation d'évoluer au sein de l'équipe nationale de Moldavie. Le système politico-économico-sportif de la Transnistrie est absolument incomparable. Analyse d'une construction géopolitique inédite, entre sport, corruption et blanchiment d'argent.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles