La transition vers le tout-électrique est trop rapide selon Carlos Tavares

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
La transition vers le tout-électrique est trop rapide selon Carlos Tavares
![CDATA[]]
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Vous le savez très probablement, mais l'Union Européenne met depuis des années tout en oeuvre pour lutter contre la pollution liée à l'automobile, et pour bannir les véhicules thermiques, accusés de tous les maux. Alors que de nouvelles normes environnementales ne cessent de voir le jour, toujours plus contraignantes, nos dirigeants souhaitent aller encore plus loin au cours des prochaines années. En effet, la Commission Européenne a récemment voté la mise en place de l'interdiction de la vente de voitures thermiques sur l'ensemble du Vieux Continent, d'ici à 2035. Une échéance très courte, qui oblige les constructeurs à s'adapter et à électrifier leur gamme très rapidement. Et cela ne plaît évidemment pas à tout le monde, notamment du côté de certains dirigeants.

Carlos Tavares s'alarme

C'est tout particulièrement le cas de Carlos Tavares, ancien patron de PSA désormais à la tête de Stellantis. Ayant déjà affiché son opposition à l'électrification massive, qui représenterait un risque...Lire la suite sur Autoplus

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles