Transition écologique : « les start-ups peuvent faire bouger les lignes ». Entretien avec Florent Ducos

Thibault Caudron, Journaliste
·2 min de lecture

Comment fonctionne 50 Partners Impact ?

Florent Ducos : 50 Partners Impact propose à des entrepreneurs du conseil et de l’accompagnement sur le passage à l’échelle de leur projet. Quoi de mieux pour ça que de bénéficier du regard et de l’expérience de personnalités qui ont réussi dans leur domaine ? Ils sont 50, d’où le nom de la structure — par exemple les fondateurs de BlaBlaCar, KissKissBankBank, Ynsect — à investir temps et argent pour cela. Les porteurs de projets bénéficient aussi d’une connexion avec l’écosystème des entreprises, d’un réseau d’échange à l’international, d’accompagnement au financement, de bureaux dans notre accélérateur. Sur les 1.000 projets qui nous sont soumis par an, nous en sélectionnons 5 à 7 après plusieurs phases et surtout validation d’au moins la moitié des partners.

Sur quels thèmes de la transition énergétique sont positionnées les start-ups que vous accélérez ?

Florent Ducos : Toutes les initiatives que nous accompagnons doivent être « impact natives » et répondre aux 17 objectifs de développement durable (ODD) fixés par les Nations unies. Nous insistons même pour que l’ambition de leur projet reprenne presque mot pour mot au moins une des 169 cibles de ces objectifs. Alors, forcément, il y a des tendances en fonction des périodes, comme le sujet de la consigne qui était assez présent il y a un an ou l’explosion des mesures de tracking du carbone et des simili-aliments cette année. La balance penche en tout cas encore trop en faveur de l’environnemental au détriment du social, sur un ratio respectivement de l’ordre de 70 % et de 30 %, mais qui est dû essentiellement à des business models moins évidents à mettre en place dans ce second domaine.

Florent Ducos, cofondateur de 50 Partners Impact. © Julien Mouffron-Gardner
Florent Ducos, cofondateur de 50 Partners Impact. © Julien Mouffron-Gardner

Quel projet est selon vous emblématique de la pertinence de votre structure ?

Florent Ducos : Je me réjouis par exemple de la réussite d’une démarche comme La Marque en Moins, qui milite pour un nouveau modèle de...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura