Transgenre, son petit-fils a entamé une transition : "Mamie t’aimera tout autant"

·1 min de lecture

Le petit-fils de Suzanne a 22 ans et est un homme transgenre. Cela signifie qu’il ne se sent pas appartenir au genre féminin auquel il a été assigné à la naissance. Il a alors entamé une transition vers le genre masculin. Suzanne essaie de comprendre sa démarche. Elle parle toujours de son petit-fils au féminin, mais utilise aussi parfois le masculin. Au micro de "La Libre antenne", sur Europe 1, Suzanne affirme son amour pour son petit-fils transgenre.

>> Écoutez le témoignage de Suzanne en intégralité ici

"Je suis grand-mère d’un garçon qui a 17 ans et d’une jeune femme qui a 22 ans. Cette jeune femme a décidé de devenir un homme. Elle me parle de toute sa transformation. Ce n’est pas facile. Il y a eu d’abord le traitement. Elle a changé de voix, elle a une voix masculine. Elle commence à avoir un duvet sous son nez. C’est flagrant sur les photos. Ma fille, sa maman, est venue en vacances cet été. Elle m’a dit : 'Marylou voudrait que tu aies cette photo'. Je ne l’ai pas reconnue. Ça a été très difficile. 

C’était une petite blondinette. Elle adorait les poupées. Dès qu’elle avait un peu d’argent, elle achetait des poupées de collection. Elle s’habillait avec des déguisements de fée ou de Cendrillon. J’ai du mal à repérer où s’est fait la fracture. J’avais eu ma petite-fille au téléphone et on en avait parlé. La transformation n’avait pas encore commencé. Elle m’avait demandé ce que j’en pensais. Je lui avais dit : 'Quoi que tu fasses, tu sais très bien que mamie pas...


Lire la suite sur Europe1