Transat Jacques-Vabre : un jeune couple se lance dans l'aventure

·1 min de lecture

Ce dimanche, la 15e édition de la Transat Jacques-Vabre se lance depuis le bassin Paul Vatine, un ancien skipper disparu lors de la 4e édition, en 1999, du Havre. Les différentes arrivées devraient se faire 10 à 15 jours plus tard à Fort-de-France en Martinique. La course réunit plusieurs classes de bateaux, de tailles et de vitesses différentes, qui ont chacun un tracé précis pour rejoindre la côte martiniquaise. Les Granvillais Martin Louchart et Clara Fortin, 19 ans et 26 ans, vont enfin réaliser leur projet amorcé il y a deux ans.

>> Retrouvez Europe matin week-end en podcast et en replay ici 

Un projet monté de toutes pièces

En 2019, Martin, 17 ans, devient le plus jeune skipper de l’histoire à participer à la Transat Jacques-Vabre. Il termine 18e de la course des Class40, une catégorie de bateaux monocoques. "Plus on s’y prend tôt, plus on a la chance de faire rapidement des podiums", pense-t-il. "Moi, je m’y suis pris vachement tôt." Clara, elle, était restée sur le quai ce jour-là, mais ils se sont fait la promesse de partir ensemble en 2021.

Chose promise, chose due, les Manchois seront bien au départ de la "route du café" dimanche. L’histoire est déjà belle, mais elle l’est encore plus lorsque l’on sait qu’ils ont monté ce projet eux-mêmes. Martin a, dès son retour de la Transat 2019, créé son entreprise nommée "Exsailance". Clara, alternante dans l’entreprise de son compagnon, a créé son association. Cela leur a donc permis de financer ce projet, à savoir tro...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles