Le tramadol, opioïde le plus consommé en France, ne sera plus prescrit pour un an, mais pour trois mois

Oihana Gabriel

ADDICTION - L' ANSM raccourcit le délai de délivrance du tramadol, opioïde le plus impliqué dans les décès aux antalgiques, pour limiter l’accoutumance et les effets secondaires

C’est l’opioïde le plus prescrit en France. Le tramadol, antidouleur dérivé de l’opium, fait l’objet d’une vigilance des autorités de santé depuis 2014. Ce mercredi, l’ Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) annonce qu’elle va modifier la durée de prescription de cet antalgique : elle passera, à partir du 15 avril 2020, d’un an à trois mois.

En revanche, ce qui ne change pas, c’est que le patient devra l’acheter chaque mois en pharmacie.

L’opioïde le plus dangereux ?

« Nous avons en toile de fond la crise des opioïdes aux Etats-Unis », explique Nathalie Richard, directrice adjointe des médicaments antalgiques et stupéfiant à l’ ANSM. Si la France se trouve encore loin de l’épidémie américaine (70.000 décès en 2017), le phénomène va croissant. En effet, entre 2000 et 2017, le nombre d’hospitalisations dans l’Hexagone liées à une overdose aux opioïdes a bondi de 167 %, et le nombre de décès entre 2000 et 2015 de 146 %.

Or, on l’a dit, l’opioïde le pl(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Overdoses aux opioïdes : Plus de 500 décès par surdose « auraient pu être évités » en 2017
Etats-Unis: Cinq laboratoires pharmaceutiques accusés de marketing «trompeur» sur les opiacés
Décès liés aux opioïdes: «En France, on a plus d’overdoses chez les patients douloureux chroniques que chez les usagers de drogue»