Le vaccin contre le Covid présente-t-il un risque en cas d'antécédents ou de traitement ?

·1 min de lecture

Au micro de Sans rendez-vous jeudi sur Europe 1, Marie explique devoir se faire vacciner contre le Covid-19 prochainement. Cette auditrice doit également passer une IRM où on lui injectera un produit de contraste, quelques jours après la première injection contre le coronavirus. Elle se demande si cela ne pose pas problème d'avoir le produit de contraste et sa première dose, injectées à quelques jours d'écart. Le docteur Jimmy Mohamed lui répond qu'il n'y a pas d'incompatibilité à se faire vacciner et à passer une IRM et l'encourage à ne surtout pas annuler ses rendez-vous médicaux. 

>> Retrouvez l'intégralité de Sans rendez-vous tous les jours de 15h à 16h sur Europe 1 ainsi qu’en replay et en podcast ici

Doit-on arrêter de prendre ses médicaments si on se fait vacciner ?

"Si vous prenez des médicaments et que vous allez vous faire vacciner, continuez de les prendre. D'une manière générale, n'arrêtez jamais vos traitements tout seul. Et pour le vaccin contre le Covid-19, c'est vrai qu'il y a beaucoup de questions pour un vaccin qui est finalement assez simple et assez classique. Et donc, n'arrêtez pas vos traitements, il n'y a aucune interaction.

La seule chose, c'est que certains patients vont avoir des traitements très particuliers avec des immunoglobulines et dans ces cas-là, il faut respecter un intervalle entre l'injection d'immunoglobulines et la vaccination. Mais là, c'est le médecin spécialiste qui vous en réfère. Mais pour le reste, l'hypertension, le diabète,...


Lire la suite sur Europe1