Traité New Start: la fin des inspections sur les sites militaires russes «est un symbole assez inquiétant»

La Russie a annoncé lundi 8 août 2022 la suspension des inspections américaines prévues sur ses sites militaires dans le cadre du traité New Start en réponse aux entraves américaines aux inspections russes similaires aux États-Unis. Le traité New Start est un accord clé du désarmement nucléaire entre les deux puissances renégocié en 2021. Les explications de Héloïse Fayet, chercheuse au Centre des études de sécurité de l’Ifri et coordinatrice du programme Dissuasion et prolifération.

RFI : Quelles sont les conséquences d'une telle décision ?

Héloïse Fayet : Il faut savoir que les inspections de sites nucléaires militaires, qui sont prévues dans l'accord New Start, avaient déjà été suspendue en 2020 en raison de la pandémie de Covid-19, qui avait évidemment empêché la présence suivie d'inspecteurs que ce soit en Russie ou aux États-Unis. Donc, la suspension pour des raisons politiques de ces inspections n'aura a priori pas de conséquences à court terme sur la sécurité ou la connaissance des arsenaux nucléaires.

Est-ce que cette décision pourrait à terme mettre fin à cet accord ?

Cette décision est bien politique et directement en lien avec le conflit en Ukraine ?

Est-ce qu'on peut voir à travers cette décision de Moscou une volonté d'utiliser ce type d’armes ?


Lire la suite sur RFI