Trains : des parents empêchés de récupérer leurs enfants sur les quais, faute de billets

© Arnaud Paillard / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP

Sur les réseaux sociaux, les témoignages de personnes qui étaient empêchées par la SNCF d'aller récupérer un proche sur le quai se sont multipliés, car les portiques et les agents de sécurité des gares ne laissent passer que les passagers munis d'un billet. Une situation ubuesque que raconte une mère de famille au micro d'Europe 1.

De nombreux Français ont prévu de profiter du week-end du 14 juillet pour partir en vacances et prendre le train. Cependant, il sera difficile pour eux d'aller chercher un de leurs proches sur son quai. La raison : les portiques et les agents de sécurité ne laissent passer que ceux munis d'un billet. Les témoignages se multiplient sur les réseaux sociaux, détaillant parfois des situations ubuesques.

Une amende de 135 euros pour aller sur le quai sans billet

"Je suis arrivée devant les barrières en plexiglas fermées. Quand j'ai demandé l'ouverture, la personne en charge m'a refusé l'accès en me disant que je n'avais pas le droit de rentrer puisque je n'avais pas de ticket de transport", raconte Laure-Meriem, qui venait récupérer ses filles de 4 et 11 ans.

>> LIRE AUSSI - «On prend la canicule très au sérieux»: la SNCF à l'épreuve de la chaleur

Laure-Meriem a alors tenté de trouver une solution. "J'ai essayé d'expliquer à ce monsieur que j'avais deux enfants qui étaient dans le train. Le train est arrivé, les gens ont commencé à descendre. J'ai couru, on m'a crié "Madame, vous n'avez pas le droit", j'ai dit 'je m'en fous, je vais chercher mes enfants'. Un agent de sécurité m'annonce que je vais avoir 135 euros d'amende parce que je suis passée en force", dit-elle encore étonnée par cette annonce. "Le ton a commencé à monter. Un autre agent de sécurité est venu me chercher et finalement tout s'est bien passé, je n'ai pas eu d'amende."

Suite à la diffusion de ces témoign...

Lire la suite sur Europe1

VIDÉO - SNCF : bonne nouvelle pour les voyageurs cet été

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles