Les trains espagnols Renfe moins chers que la SNCF ?

Les trains espagnols Renfe moins chers que la SNCF ?-@Renfe
Les trains espagnols Renfe moins chers que la SNCF ?-@Renfe

Les villes espagnoles de Madrid et de Barcelone seront les premières desservies par la compagnie Renfe.

Créée en 1941, la Renfe Operadora (pour Red nacional de los ferrocarriles españoles ou réseau national des chemins de fer espagnols en bon français) s’apprête à renforcer l’offre de trains longue distance au sein de l’Hexagone.

Après les débuts timides de Trenitalia, qui ne propose pour l’heure que les trajets Paris-Lyon, Paris-Turin et Paris-Milan, voici que l’opérateur n°1 d’Espagne Renfe se lance dans l’aventure.

Première étape réalisée en décembre dernier, avec l’obtention des certificats de sécurité nécessaires accordés par l’état français. Le précieux sésame en main, la Renfe a commencé à former ses cheminots aux spécificités du réseau français et espagnol, notamment pour les deux premières lignes en tests dès aujourd’hui lundi 16 janvier 2023. Pour l’heure, ce sont donc des expérimentations sans voyageurs qui s’effectuent, sur deux trajets : Barcelone-Lyon-Barcelone et Madrid-Marseille-Madrid. Un premier objectif avant de s’étendre au reste du territoire et notamment de desservir la capitale Paris.

Les prix à la baisse ?

Pour l’heure, ce sont des essais de matériels qui sont effectués. Renfe n’a pas encore précisé quels seront les futurs horaires, ni les tarifs. Des détails qui devraient être divulgués au printemps 2023. Sentant la concurrence, la SNCF, qui avait supprimé la liaison Barcelone-Lyon-Barcelone, a re...


Lire la suite sur mobiwisy.fr