« Nous sommes en train de perdre nos océans » : records historiques de température en 2021

·2 min de lecture

En 2021, les températures de notre atmosphère n’ont pas atteint de nouveau record (cinquième place des années les plus chaudes). Le service européen de surveillance du changement climatique, connu sous le nom de Copernicus, l’a confirmé hier. En revanche, des données publiées aujourd’hui par l’Académie des sciences chinoise et par l’Agence américaine d’observation océanique et atmosphérique (NOAA) montrent que nos océans ont été, l’année dernière — et pour la sixième année consécutive —, plus chaude que jamais. À une profondeur comprise entre 150 et 450 mètres, la température moyenne de l’océan a atteint les 14,4 °C. Elle était de 13,8 °C en 2000 !

Une mauvaise nouvelle, car rappelons que la teneur en chaleur des océans constitue un indicateur majeur du réchauffement climatique anthropique. Les mers, en effet, absorbent une grande quantité de la chaleur excédentaire présente dans notre atmosphère. Plus de 90 %.

L'océan est-il la solution pour nous sauver du réchauffement climatique ?

Les chercheurs montrent aujourd’hui qu’en 2021, les océans, dans leurs 2.000 mètres supérieurs, ont ainsi absorbé au moins 14 zettajoules — soit 1021 joules — de plus qu’en 2020 — et même jusqu’à 227 zettajoules de plus que la moyenne de la période 1981-2010. Pour vous faire une meilleure idée, sachez qu’en une année, l’ensemble des activités humaines sur la Planète consomme une énergie d’environ… la moitié d’un zettajoule !

Le réchauffement des océans en 2021 par rapport à la moyenne de la période 1981-2010. © Cheng et al.
Le réchauffement des océans en 2021 par rapport à la moyenne de la période 1981-2010. © Cheng et al.

Une autre conséquence des émissions anthropiques de gaz à effet de serre

Ainsi aucune variation naturelle de type El Niño ou La Niña ne peut être tenue pour principale responsable. Ces variations, en effet, affectent surtout les températures sur un plan régional et une période relativement courte. Et outre son ampleur, ce réchauffement-là se mesure bien partout dans le monde.

Par ailleurs, les chercheurs nous apprennent que les océans se réchauffent de manière...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles