Le train tombe en panne en pleine chaleur, son chien suffoque et meurt

·2 min de lecture
Le chien d'Ana, un Loulou de Poméranie qui ne présentait pas de problème de santé a hyperventilé avant de mourir. (Photo d'illustration : Getty Images/iStockphoto)

Un train Intercités est tombé en panne entre Narbonne et Béziers. Une passagère a vu son chien mourir de chaud.

Ce mercredi 21 juillet, alors qu'Ana se rendait à Marseille par le train Intercités 4663, elle a vu son chien de deux ans suffoquer et mourir. Le train est tombé en panne entre Narbonne (Aude) et Béziers (Hérault) en pleine chaleur, privant de climatisation les passagers pendant presque une heure, rapporte La Dépêche du Midi

Le chien d'Ana, un Loulou de Poméranie qui ne présentait pas de problème de santé a hyperventilé avant de mourir. "Il n'y avait plus d'eau et le wagon-restaurant a, paraît-il, été dévalisé, ils l'ont fermé. Aucune eau supplémentaire n'a été apportée, aucune aide", confie-t-elle au quotidien.

"Un jour, ce ne sera pas un chien"

Le chien serait mort à 19h20. Des passagers ont bien tenté de ranimer l'animal, en vain. "Un jour, ce ne sera pas un chien. Avec la chaleur, un bébé, qui était dans le même wagon, était dans un sale état", déplore Ana.  

Contactée par la Dépêche du Midi, la SNCF a affirmé que leurs services avaient pris contact avec Ana pour en savoir davantage. La compagnie indique que "selon la position du train, l'aide peut mettre du temps à arriver" : "La priorité avant la clim, c'était de mettre en sécurité les passagers."

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles