"Je suis en train de créer un autre chemin" : Victor Belmondo cash sur le lourd héritage de son nom

S'il est plutôt avantageux d'appartenir au clan Belmondo, un tel héritage peut aussi avoir ses inconvénients. Mais loin de Victor Belmondo, petit-fils de Jean-Paul et fils de Paul, de voir les choses sous un prisme négatif. Bien au contraire ! L'héritier de 29 ans s'est confié sur son patrimoine génétique et sa manière de le gérer.

On a tendance à penser que porter des noms tels que Delon ou Belmondo est invivable et difficile pour les héritiers. Si la comparaison avec les mythes du cinéma est presque inévitable, la descendance n'en est pas moins fière et déterminée à se frayer un chemin et briser les idées reçues. Victor Belmondo le premier. Le jeune homme de 29 ans est l'un des petits-enfants de Jean-Paul Belmondo. Fils de Paul Belmondo et de son épouse Luana, le garçon a baigné dans l'univers du cinéma et de la comédie dès son plus jeune âge.

S'il n'avait pas conscience de l'importance de son grand-père dans le domaine du 7ème art dans ses jeunes années, Victor Belmondo n'a pu que le constater au fil du temps, en voyant l'acteur légendaire honoré à la fin de sa carrière. C'est cette voie que Victor Belmondo a lui aussi choisie. Comédien, il compte déjà plusieurs films à son actif. Dans le dernier en date, Arrête avec tes mensonges d'Olivier Peyon, il donne la réplique à Guillaume de Tonquédec. Un film émouvant sur une liaison secrète entre un romancier et son premier amour, un homme, dont il recroise par hasard le fils des années plus tard. Fils joué par Victor Belmondo.

Interrogé par le quotidien Nice Matin, le duo s'est dévoilé au sujet du long-métrage, laissant libre court à Victor Belmondo de s'exprimer au sujet du clan Belmondo et des conséquences d'un tel nom. S'appeler Belmondo, Victor n'y voit aucun problème : "Je suis largement ok avec ça. Il y a quelque...

Lire la suite


À lire aussi

"T'es pas prêt Dylan" : Mathilde, la belle-fille de Didier Deschamps a déjà des idées (extravagantes) pour leur mariage
"Une petite différence d'âge" : Pudiques confidences du magicien Bernard Bilis sur sa jeune femme et ses 2 "joyaux"
Carole Gaessler et la mort tragique son premier amour, il n'avait que 29 ans...