Le trafic TGV Paris-Marseille très perturbé après un incendie volontaire

·1 min de lecture
Les perturbations dureront au moins jusqu'à samedi. 
Les perturbations dureront au moins jusqu'à samedi.

C'est le deuxième acte de malveillance contre des trains dans le Sud-Est en deux jours. Le trafic SNCF était très perturbé vendredi matin dans la Drôme à cause d'un acte de vandalisme perpétré dans la nuit du jeudi 24 au vendredi 25 juin près de la localité d'Eurre, entraînant d'importants retards sur la ligne TGV Paris-Marseille. « Ce vendredi 25 juin, vers 3 h 30 du matin, au sud de Valence, quatre installations contenant des câbles de signalisation situées sur la ligne à grande vitesse Méditerranée ont subi un incendie », a indiqué la SNCF dans un communiqué. « Un acte de sabotage a été commis sur la ligne LGV à hauteur d'Eurre, dans la Drôme, des câbles électriques situés en sous-sol ont été incendiés le long des voies, coupant l'alimentation et la signalisation », a pour sa part précisé la préfecture à l'AFP.

En raison de cet acte malveillant, la gare de Valence TGV n'est plus desservie, les trains étant déroutés vers celle de Valence Ville. Le trafic TER est localement très perturbé tandis que des retards estimés à au moins une heure sont à prévoir pour les voyageurs empruntant la ligne TGV dans les deux sens. « Les équipes SNCF Réseau sont à pied d'?uvre pour procéder aux réparations dans les meilleurs délais afin de rétablir la circulation des trains en toute sécurité », indique la SNCF.

Deuxième incident

Les perturbations dureront « au moins jusqu'à samedi », affirme de son côté la préfecture. Une plainte a été déposée et une enquête de la gendarmeri [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles