Trafic interrompu à la gare de l'Est : la SNCF porte plainte après un incendie, une enquête judiciaire ouverte

© Thomas SAMSON / AFP

Un incendie volontaire paralyse la gare de l'Est depuis 6 heures, jeudi matin, et bouleverse les plans de milliers de voyageurs. Lors d'un point presse, la directrice Zone de production Île-de-France de SNCF Réseau, Anne-Marie Palmier, a rapporté que 48 câbles ont été brûlés au niveau de Vaires-sur-Marne en Seine-et-Marne. « Vers 3 heures du matin, une cage contenant les câblages électriques des panneaux de circulation de la SNCF a été ouverte et le feu mis dedans. Un agent SNCF a appelé la police vers 4h30 », a précisé une source policière du commissariat de Noisiel à l'Agence France-Presse. « Les câbles permettent de donner des informations aux postes d'aiguillage, donc la sécurité n'est plus assurée », ajouté Anne-Marie Palmier. Suite à cet « acte de vandalisme inadmissible », la SNCF a déposé une plainte.

En outre, le parquet de Meaux confirmé l'ouverture d'une enquête pour dégradation volontaire et mise en danger de la vie d'autrui après cet incendie d'origine criminelle. La police judiciaire de Meaux sera en charge de cette enquête, a fait savoir le procureur Jean-Baptiste Bladier dans un communiqué.

Le ministre des Transports, Clément Beaune, a indiqué « ne pas pouvoir encore garantir » une reprise du trafic des trains mercredi dans cette gare parisienne. Un nouveau point d'information sera organisé sur les coups de 17 heures.

Des TGV accueillis à Gare du Nord

TER Grand Est, TGV, Transilien P... Le trafic sera interrompu « toute la journée » concernant les trains région...


Lire la suite sur LeJDD