Trafic de drogue international : le président du Honduras accusé de protéger un narcotrafiquant

Dans la capitale Tegucigalpa, les Honduriens réagissent après qu'un procureur américain ait déclaré lors du procès d'un trafiquant de drogue accusé que le président du pays d'Amérique centrale, Juan Orlando Hernandez, avait aidé à faire entrer clandestinement des tonnes de cocaïne aux États-Unis.