Les "traditions" de Saint-Cyr à la barre du tribunal de Rennes

Trois des sept militaires, jugés pour homicide involontaire pour la mort par noyade du sous-lieutenant Jallal Hami en 2012 lors d'une soirée d'intégration à l'école de Saint-Cyr Coëtquidan, devant le tribunal correctionnel de Rennes, le 23 novembre 2020