Des traces de milliers d’insectes retrouvées... dans des sachets de thé

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Making a cup of green tea with an instant Matcha green tea bag. (Wachirawit Iemlerkchai via Getty Images)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Une équipe de chercheurs allemands a passé au crible des sachets de thé vendus dans le commerce. Ce qu’ils y ont découvert est étonnant.

Amateurs de thé, il n’y a pas que des feuilles séchées dans vos sachets prêts à infuser ! Des chercheurs allemands s’y sont intéressés de plus près et révèlent avoir identifié des traces de plus 3 264 invertébrés, dont des araignées, des cafards, des acariens, des mouches ou encore des papillons. "Ce qui m’a vraiment surpris, c’est la grande diversité que nous avons détectée", souligne le généticien Henrik Krehenwinkel, un auteur de l’étude qui travaille à l’Université de Trèves. "Par exemple, nous avons identifié les traces de 400 espèces d’insectes dans un seul sachet de thé vert", illustre-t-il.

Plus d’insectes, moins de pesticides ?

Mais cette présence d’insectes dans les sachets de thé ne serait pas forcément une mauvaise nouvelle pour les consommateurs : cela prouve que l’usage d’insecticides est limité, voire inexistant, estiment les chercheurs. Une information rassurante alors que des analyses du magazine 60 millions de consommateurs publiées au mois de mars ont révélé la présence de substances interdites dans huit échantillons de thé vendus dans le commerce sur les 48 passés au crible.

Autre élément intéressant : les insectes retrouvés dans les thés analysés correspondent à leur implantation géographique. Ainsi, le thé à la menthe contenait de l’ADN d’insectes vivant dans la région nord-ouest du Pacifique des États-Unis et le thé vert de l’ADN d’insectes originaires d’Asie de l’Est. Un bon moyen de vérifier la provenance du produit, donc.

Ces travaux publiés dans la revue Biology Letters pourraient aider les scientifiques à suivre l’évolution des insectes et à surveiller leur déclin. Certaines espèces comme les abeilles sont indispensables à la pollinisation des plantes et à notre survie.

VIDÉO - "Noir, blanc, vert… Tous les thés ont-ils les mêmes bienfaits ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles