La trace de bronzage de Léna Situations rappelle l'intérêt de la crème solaire

Léna Situations, ici au mois de mai à Cannes. (Photo: Edward Berthelot via Getty Images)
Léna Situations, ici au mois de mai à Cannes. (Photo: Edward Berthelot via Getty Images)

Léna Situations, ici au mois de mai à Cannes. (Photo: Edward Berthelot via Getty Images)

PEOPLE - S’endormir au soleil peut être relaxant, mais pas sans conséquence pour la peau. Et ça, Léna Situations le sait bien, comme en témoigne la série de clichés qu’elle a partagée sur son compte Instagram, ce dimanche 17 juillet.

La star de YouTube est actuellement en vacances à Mykonos, en Grèce, où elle a profité d’une sieste sur un transat au bord de la piscine. Mais ce qu’elle a découvert à son réveil était sans doute beaucoup moins agréable.

“Photo prise une heure avant la pire trace de bronzage de l’histoire”, écrit-elle en légende d’un cliché la montrant en train de s’apprêter à se prélasser sur sa serviette. Le sourire jusqu’aux oreilles, la jeune femme baisse légèrement le haut de son chemisier, dans la deuxième photo, pour dévoiler une marque de bronzage aux abords plutôt rosés, laissée par le nœud de son maillot de bain.

Ce sont des choses qui arrivent, mais qui rappellent tout l’intérêt qu’il y a à mettre de la crème solaire uniformément et régulièrement sur le corps, y compris sur les paupières.

Pour ne pas ressentir encore plus la douleur et que la brûlure s’atténue bien au bout de quelques jours, quelques gestes sont à avoir en tête, comme s’hydrater régulièrement, oublier le maquillage et éviter les vêtements trop serrés.

À voir également sur Le HuffPostEn compagnie de Nabilla et Bilal Hassani, Léna Situations a fêté ses 24 ans façon Met Gala

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

LIRE AUSSI...

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles