"Traçage du mobile", la notification de Samsung qui a inquiété les utilisateurs

TECHNO - C’est le genre de message qu’on n’a pas envie de lire au réveil sans avoir bu son café. Jeudi 20 février dans la matinée, de très nombreux utilisateurs de smartphones Samsung ont reçu une étrange et anxiogène notification: “traçage du mobile”.

Sur les réseaux sociaux et sur les forums spécialisés, beaucoup se sont interrogés sur la signification de ce message cryptique. Piratage des smartphones Samsung, fin du monde, complot des reptiliens? Heureusement, rien de tout cela: il s’agit simplement d’une erreur humaine sans conséquence de Samsung lié à une fonctionnalité... qui s’appelle justement “Traçage du mobile”.

Alors que plusieurs utilisateurs partageaient l’étrange “traçage du mobile” reçu sur les réseaux sociaux, Samsung Belgique a répondu à l’un d’eux. “La notification a été envoyée par Find My Mobile Samsung suite à une petite mise à jour. L’erreur est humaine et nous en sommes navrés. Je rassure tout le monde : il n’y a aucun risque”, a précisé le community manager.

Plusieurs modèles de téléphones ont reçu la notification “Traçage du mobile”, précise le site NextInpact. Des utilisateurs dans le monde entier ont été touchés, rappelle Engadget. Samsung a confirmé à l’agence de presse coréenne Yonhalp que ce message a été envoyé par erreur à la suite d’un test interne et qu’il n’a aucune conséquence.

Find my Mobile ou “Traçage du mobile” est une fonctionnalité intégrée à la plupart des téléphones de Samsung qui permet de localiser un smartphone et de le contrôler à distance, par exemple pour le faire sonner ou le verrouiller en cas de vol. Cette option peut être désactivée ou activée dans les paramètres de sécurité du smartphone.

À voir également sur Le HuffPost: La nouvelle télé qui va plaire aux utilisateurs d’Instagram

LIRE AUSSI:

Les meilleurs smartphones photo en 2019

Les meilleurs smartphones à moins de 500 euros

Love HuffPost? Become a founding member of HuffPost Plus today.

This article originally appeared on HuffPost.