«Les traîtres», l'émission qui rend paranoïaque