Des frappes sur des installations ferroviaires, pas d'accord sur Marioupol…le point sur la guerre en Ukraine

·2 min de lecture
REUTERS/Alexander Ermochenko

Situation sur le terrain, réactions internationales, sanctions: le point sur l'invasion de l'Ukraine par la Russie.

- Frappes sur des installations ferroviaires -

Au moins cinq personnes ont été tuées et 18 autres blessées lundi dans des frappes russes sur des installations ferroviaires dans la région de Vinnytsia (centre-ouest), a annoncé le parquet local.

L'explosion d'un missile a par ailleurs déclenché lundi matin un incendie dans la gare de Krasne, près de Lviv, dans l'ouest de l'Ukraine, selon le gouverneur régional, qui a indiqué ne pas avoir d'informations sur d'éventuelles victimes dans l'immédiat.

- "Pas d'accord" pour une évacuation à Marioupol -

Aucun accord n'a été conclu lundi pour créer un couloir humanitaire permettant l'évacuation des civils terrés avec des combattants ukrainiens dans le complexe métallurgique assiégé d'Azovstal à Marioupol (sud-est), a affirmé Kiev.

La Russie avait annoncé un peu plus tôt son intention de cesser les hostilités à 14H00 heure de Moscou (11H00 GMT), pour permettre l'évacuation de ces civils.

L'immense usine Azovstal est le dernier réduit contrôlé par les forces de Kiev à Marioupol, grande ville portuaire ravagée par les bombardements après plusieurs semaines de siège. Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a affirmé qu'environ un millier de civils et des centaines de blessés y étaient toujours retranchés, dans des conditions catastrophiques.

- L'Ukraine "peut gagner" la guerre -

Le chef du Pentagone Lloyd Austin a affirmé lundi que l'Ukraine pouvait gagner la guerre, au lendemain de la première visite à Kiev de dirigeants américains depuis l'invasion russe.

"Ils peuvent gagner s'ils ont les bons équipements, le bon soutien", a-t-il déclaré après avoir rencontré le président ukrainien Volodymyr Zelensky, en compagnie du secrétaire d'Etat Antony Blinken.

Antony Blinken et Lloyd Austin ont(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles