Trésors des musées de Province : au Mucem le retour des beaux jours

Eric Biétry-Rivierre
LeFigaro.fr
À l'entrée du Vieux-Port, le Musée des civilisations de l'Europe et de la Méditerranée clôture notre tour de France des lieux culturels confinés. / CHRISTOPHE SIMON / AFP
À l'entrée du Vieux-Port, le Musée des civilisations de l'Europe et de la Méditerranée clôture notre tour de France des lieux culturels confinés. / CHRISTOPHE SIMON / AFP

Un attendant la réouverture du grand cube de Rudy Ricciotti le lundi 29 juin, deux responsables de ce haut-lieu culturel marseillais proposent une visite virtuelle d'une demi-heure, ce mercredi à partir de 18 heures. Ce rendez-vous clôt notre série de vidéos à la découverte des merveilles de nos musées et monuments français.

Inauguré il y aura sept ans le 7 juin prochain, alors que Marseille était capitaine européenne de la culture, le Mucem clôture notre tour de France des lieux culturels confinés.

» LIRE AUSSI - Trésors des musées de province : Chambord, une leçon d'élégance

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Cet impressionnant centre dédié aux civilisations de l'Europe et de la Méditerranée ne rouvrira que le lundi 29 juin. L'entrée dans les espaces habituellement payants de ce grand cube de dentelle en béton signé Rudy Ricciotti et posé à l'entrée du Vieux-Port sera alors gratuite. Et cela jusqu'au 21 juillet inclus. Cette mesure ayant pour but d'ajuster un circuit de visite repensé, avec une jauge bien moindre qu'avant la crise sanitaire.

Mais en attendant donc, pour nous mettre en appétit, sans port de masque obligatoire ni mesures barrières, une visite virtuelle sera accessible librement sur votre écran d'ordinateur ou votre smartphone à partir de 18 heures ce mercredi, sur la page Facebook du musée, en partenariat avec Le Figaro, Facebook France, le réseau CLIC.France des initiatives numériques dans les musées et le magazine Connaissance des arts.

Émilie Girard, directrice scientifique et des collections, et Vanessa Hen, architecte responsable du département des bâtiments et de l'exploitation, joueront les guides. La première évoquera notamment la collecte qu'elle a centralisée jusqu'au 31 mai dernier d'objets liés à la période extraordinaire que nous venons de vivre et qui n'est toujours pas complètement achevée.

Intitulée « Vivre au temps du confinement », l'opération a pour but d'entretenir la mémoire. Quand les masques, (...) Lire la suite sur Figaro.fr

Trésors des musées de province : Nantes, d'Anne de Bretagne au petit LU
Trésors des musées de province : Nausicaa, vingt mille lieues sous les mers
Trésors des musées de province : se rêver chevalier au château du Haut-Kœnigsbourg
Trésors des musées de province : Montpellier, cité des peintres
Trésors des musées de province : villa Kérylos, embarquement pour Cythère
Trésors des musées de province: voyages au long cours à Toulouse
Inscrivez-vous à la newsletter du Figaro

À lire aussi