«On est très déçu» : à Saint-Malo, le report du départ de la Route du Rhum frustre les visiteurs

Saint-Malo fait grise mine ce dimanche. Le temps, déchaîné en mer à quelques dizaines de kilomètres de la ville, a repoussé le départ de la célèbre Route du Rhum à mercredi, au grand dam des visiteurs venus admirer les navires avant leur départ. Sur les pontons, les visiteurs étaient tous là pour voir les bateaux s'élancer vers la mer. Beaucoup d'entre eux ont profité de la fin des vacances scolaires ou même de leur week-end, pour venir jusqu'à Saint-Malo. "On avait pris exprès notre week-end pour voir le départ de la Route du Rhum et c'est reporté. Forcement, on est très déçu", explique Jimmy, accompagné de sa compagne.

>> Retrouvez Europe matin week-end - 6-8 en podcast et en replay ici 

Du côté des skippers aussi, certains ont du mal à cacher leur frustration. C'est le cas de Guirec Soudée , première participation à la route et qui ne tient plus en place. "Je suis forcément déçu. Moi, je serai parti (ce dimanche ndlr) et je n'aurai pas été le seul. On a des bateaux résistants", explique le skippers.

"Il aurait fallu laisser le choix"

"Nous, on est là pour se qualifier pour le Vendée Globe et le Vendée Globe quand on est dans le Pacifique, dans l'Océan Indien, dans l'Atlantique Sud, et bien, malheureusement, on peut être amené à rencontrer des conditions comme ça", poursuit-il au micro d'Europe 1. "Moi je trouve qu'il aurait fallu laisser le choix".

Problème, les 138 bateaux participants à la course ne sont pas tous des Imoca comme celui Guirec Soudée, habitué aut...


Lire la suite sur Europe1