"Très choqué" par la vidéo du producteur frappé par des policiers, Macron avertit Darmanin

·1 min de lecture

Depuis plusieurs jours, certains s’interrogent sur le silence du président de la République quant aux questions de sécurité. Celles-ci sont au cœur de l’actualité, à travers le très controversé article 24 du projet de loi "Sécurité globale, mais aussi avec le démantèlement brutal lundi d’un camp de migrants place de la République à Paris, et la diffusion jeudi matin d’une vidéo montrant trois policiers rouant de coups un producteur de musique pendant son interpellation. Emmanuel Macron est-il en phase ou non avec Gérald Darmanin ? Selon nos informations, le chef de l’Etat est sorti de sa réserve ces dernières heures pour avertir son ministre de l’Intérieur.

>> Retrouvez la matinale du jour en replay et en podcast ici

"Le président était très choqué"

Quand il a découvert la vidéo de la violente intervention policière sur le producteur de musique, Emmanuel Macron est rentré dans une colère noire. "Le président était très choqué", rapporte un témoin. Il a immédiatement appelé son ministre de l’Intérieur, et les deux hommes se sont retrouvés dans le cadre d'une réunion prévue autour de l'article 24.

Gerald Darmanin a rejoint le chef de l’Etat à l’Elysée, et celui-ci s’est montré ferme : il veut de "l’apaisement" et que des "sanctions très claires" soient prises à l’encontre des policiers concernés, nous rapporte-t-on. Il n’est pas question à ses yeux de laisser de tels actes sans réponse, raison pour laquelle il a notamment été décidé que le ministre de l'Intérieur devait i...


Lire la suite sur Europe1