"Très chaudes" : Philippe Candeloro coureur de jupons, comment sa femme Olivia en a pris son parti

L'heure était à la confidence pour Philippe Candeloro. Invité de l'émission "Chez Jordan" sur C8 le lundi 20 novembre 2023, le patineur artistique a accepté de parler de son étiquette de coureur de jupons et de comment sa femme, Olivia, gère la situation. Face à l'animateur Jordan de Luxe, il a ainsi révélé que c'était son métier qui lui conférait cette image. "Coureur de jupons c'est plus par rapport à la notoriété. En fait, les filles venaient à moi. La célébrité ça attire en plus du côté sportif." a confié Philippe Candeloro. D'ailleurs, en direct de C8, il a aussi affirmer que plusieurs femmes entreprenantes avaient croisé sa route. "Il y en a qui étaient très indicatives, très chaudes. A l'époque c'était ce qu'on disait. Avant Olivia j'ai bien vécu. Quand elle est arrivée, j'ai essayé d'éliminer ça sans paraître méchant. Quand tu rejettes une fille qui a envie de toi, tu passes pour qui ?" a-t-il balancé. A lire aussi > "Quatre femmes à la maison, ça coûte cher" : Philippe Candeloro dévoile le montant colossal de son patrimoine Selon les dires de Philippe Candeloro, sa femme Olivia a eu beaucoup de mal à gérer la situation au début de son explosion médiatique. "On lui avait confié la gestion du fan club avec toutes les lettres qui arrivaient mais on s'est vite aperçu qu'il y avait des trucs gênants... Il y a des filles qui envoyaient des petites culottes avec des déclarations d'amour et je voyais que ça la rendait malheureuse. (...)

Lire la suite sur Closer

Disparition d'Emile, 2 ans, au Vernet : "On va pas en plus...", cette question que ses parents refusent de se poser pour une raison précise
William et Kate : quel est le montant de la fortune du prince et de la princesse de Galles ?
“Vous ne me reconnaissez sûrement pas” : Eva Longoria s’affiche totalement au naturel pour dévoiler sa routine make up
Un trampoline gonflable explose sur une plage, une petite fille de 3 ans en paie le prix
Disparition de Mélodie, 34 ans, à Marseille : ce détail révélé par la vidéosurveillance de son immeuble