TPMP : très énervé, René Malleville menace de quitter le plateau puis annonce son départ de l'émission à Cyril Hanouna, "Demain est mon dernier jour" (VIDEO)

·1 min de lecture

Poursuivi devant l'Ordre des médecins, pour une série de manquements au code de déontologie, Didier Raoult était l'invité de Jean-Marc Morandini ce matin sur CNews. Et le professeur marseillais a tenu à se défendre évoquant un complot contre lui. "Je savais depuis très longtemps qu'il y avait un petit complot très très haut placé, ça faisait parties des armes, je savais ça depuis plusieurs mois ! Donc je ne suis pas étonné du tout !, a-t-il ainsi expliqué. Fervent défenseur de celui qui est devenu une des nouvelles figures locales de la cité phocéenne, René Malleville a évidemment réagi à cette interview dans Touche pas à mon poste ce mercredi soir. Et le supporter de l'OM avait annoncé la couleur : il avait travaillé son sujet pendant une heure et demi !

Alors quand est venu son tour de parler, celui qui a intégré officiellement la bande de Cyril Hanouna depuis septembre après des premiers pas remarqués dans Ce soir chez Baba lors du premier confinement, il n'a guère apprécié les rires des autres chroniqueurs en plateau et en particulier ceux de Benjamin Castaldi. "Moi je m'en bats les c*** de lui, s'est-il d'abord interrompu avec son langage toujours très fleuri. Toi quand tu parles de tes conneries (...) ils doivent se taire. Tu te crois quoi toi ?"

Face aux rires interrompus de la part de Benjamin Castaldi, Cyril Hanouna et des autres chroniqueurs, René Malleville s'est ensuite à nouveau interrompu et a menacé de quitter le plateau : "Je m'en vais. (...) Je me casse moi," (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Le meilleur pâtissier : qui a été éliminé ce mercredi 18 novembre ?
Le meilleur pâtissier : les internautes alsaciens ne digèrent pas une erreur sur leur spécialité régionale, le mannala
"A un moment ça va bien, ras-le-bol !" : Sophie Davant ravie du départ de ses deux enfants du domicile familial
Résultats du Loto : découvrez le tirage de ce mercredi 18 novembre 2020
Quotidien : la mise au point de Yann Barthès et Sophie Dupont après le sujet sur les prières de rues qui a créé la polémique, "Le but n'était pas de stigmatiser les catholiques"