TPMP - "Ça ne choque que moi ?", "Insoutenable !", "Ils auraient pu lui fournir un casque" : cette séquence qui a profondément gêné les internautes

Invitée sur le plateau de  TPMP, la jeune femme se bat pour que toute la lumière soit faite sur les circonstances de la disparition de sa mère. (Capture d'écran C8)
Invitée sur le plateau de TPMP, la jeune femme se bat pour que toute la lumière soit faite sur les circonstances de la disparition de sa mère. (Capture d'écran C8)

Ce jeudi 2 juin, en fin d'émission, Cyril Hanouna et les chroniqueurs de TPMP ont reçu Laura, l'une des deux filles de Yolande Gabriel, une Martiniquaise de 65 ans décédée le 21 août 2020 après avoir attendu les secours pendant plus d'une heure. Après l'enquête relayée par Médiapart, la jeune femme a livré sur le plateau un témoignage bouleversant, détaillé, retraçant les derniers instants de vie de sa mère mais elle a exprimé aussi toute son incompréhension quant au comportement des médecins du Samu le jour du drame. À l'occasion du passage de Laura dans l'émission, les équipes de TPMP ont diffusé l'enregistrement sonore, insoutenable, où l'on entend Yolande échanger avec le personnel du Samu. Laura n'a pas souhaité écouter cet enregistrement et a choisi de se boucher les oreilles en plateau. Une situation qui a révolté de nombreux internautes.

Une séquence bouleversante... et insoutenable. Ce jeudi soir, sur C8, Cyril Hanouna et les chroniqueurs de TPMP ont consacré "le Gros Doss" à l'histoire de Yolande Gabriel, une Martiniquaise de 65 ans décédée le 21 août 2020 après avoir attendu les secours plus d'une heure. Dans une enquête initiée par le média martiniquais France-Antilles le 15 avril 2022 puis poursuivie dans un reportage vidéo diffusé par Médiapart le 31 mai 2022, on apprend notamment que pour Yolande Gabriel, tout a commencé le soir du 20 août 2020. Elle se rend alors à l'hôpital de Meaux, suite à d'importantes douleurs thoraciques. Après plusieurs heures d'hospitalisation, Yolande Gabriel est renvoyée chez elle par le personnel des urgences, malgré des résultats négatifs. Un mois plus tôt, elle avait pourtant déjà été hospitalisée après un diagnostic d'embolie pulmonaire et de myocardite. Le 21 août, la sexagénaire décède chez elle, à Reuil-en-Brie, en Seine-et-Marne, alors qu'elle vient de terminer un échange téléphonique avec le personnel du Samu. Dans un enregistrement audio diffusé aujourd'hui par Médiapart, on entend ses échanges avec le médecin régulateur. Ce dernier s'est vite montré impatient et méprisant envers sa patiente. Pour réagir à cette affaire, TPMP a reçu ce soir Laura, l'une des deux filles de Yolande Gabriel.

VIDEO - Découvrez la Minute de Cyril Hanouna

"Cette émission me dégoûte de plus en plus"

Laura se bat depuis plusieurs mois pour que toute la lumière soit faite sur la fin dramatique de sa mère. À l'occasion de son passage dans TPMP, la jeune femme a retracé les derniers instants de vie de Yolande Gabriel mais aussi toute son incompréhension quant au suivi médical dont elle a bénéficié sa mère... jusqu'au matin de sa disparition. Cyril Hanouna a alors interrompu Laura : "À 7h32, ses douleurs s'intensifient au point qu'elle décide d'appeler le Samu. C'est d'abord l'assistante de régulation médicale qui reçoit son appel et d'emblée elle semble s'impatienter alors que l'on comprend que Yolande ne va pas bien du tout. On va écouter l'enregistrement que vous ne souhaitez pas écouter." C'est alors que les équipes de TPMP ont choisi de diffuser l'enregistrement audio extrait de l'enquête de Médiapart. Laura, toujours en plateau, s'est alors bouché les oreilles pour éviter de revivre ce moment insoutenable. Les twittos ont été scandalisés par cette situation.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles