Dans "TPMP", Régis et Coumba de "Koh-Lanta" racontent les menaces reçues

·1 min de lecture
Dans
Dans

TÉLÉVISION - “J’ai eu la totale”. Deux aventuriers de “Koh-Lanta” invités dans “Touche pas à mon poste” sont revenus sur les menaces de mort qu’ils ont reçues autour de l’émission de téléréalité ce mercredi 17 novembre.

Coumba et Régis, face à Cyril Hanouna sur C8, ont détaillé le déluge d’insultes et menaces qui les ont poussés à notamment porter plainte pour harcèlement en ligne.

“Dès le début, ils m’ont prise en grippe, je ne sais pas pourquoi. J’ai un fort caractère, j’ai une forte personnalité, ça, c’est vrai. (...) J’ai confiance en moi, peut-être que ça dérange”, a expliqué Coumba comme vous pouvez le voir ci-dessous.

“Moi j’ai reçu des menaces de mort, des menaces de viol sur mes filles qui, à l’époque, avaient quatre ans, des photomontages dégueulasses. J’ai eu la totale”, déplore pour sa part Régis, qui avait participé à l’aventure TF1 un an auparavant.

“Pour moi, il y a vraiment eu deux périodes ‘Koh-Lanta’: une première où je n’existais pas, et à partir du moment où j’ai fait sortir les favoris on va dire, là j’ai pris cher. (...) Les menaces de mort, d’égorgement... Des appels à aller casser la tronche de ma femme sur son lieu de travail qui avait fuité, pareil sur le collège de mon fils, ça ne s’arrêtait plus”.

À voir également sur Le HuffPost: Coumba porte plainte après des insultes d’internautes sur les réseaux sociaux

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

LIRE AUSSI :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles