TPMP : Avec un montage, Hanouna se paye Mélenchon après sa vidéo sur l’affaire Boyard

L’animateur télé a répondu au leader de La France insoumise qui avait critiqué ses méthodes dans une vidéo.

TÉLÉVISION - Cyril Hanouna n’a pas laissé passer l’occasion. Dans Touche pas à mon poste sur C8 ce vendredi 18 novembre, celui-ci a répondu à Jean-Luc Mélenchon.

Le même jour, dans une vidéo, le chef de file de La France insoumise avait blâmé les méthodes de l’animateur star de C8, suite à la violente altercation verbale entre ce dernier et le député insoumis Louis Boyard le 10 novembre. « Nous ne sommes pas vos copains, et nous le serons jamais », a notamment lâché Jean-Luc Mélenchon à l’attention de l’équipe de TPMP.

Dans son émission du soir, Cyril Hanouna ne s’est pas privé de rappeler à l’élu qu’il avait la mémoire courte, ressortant quelques tweets du tiroir dans lesquels l’homme politique se montre particulièrement bienveillant avec lui.

Le coup de grâce est même donné avec un montage vidéo (à voir ci-dessous) qui bat complètement en brèche les propos tenus par Jean-Luc Mélenchon dans sa vidéo, venant montrer des moments de conivence passés entre les deux hommes, en plateau ou lors d’une interview.

« Un jour on se retrouvera mon Jean-Luc »

« Un jour on se retrouvera mon Jean-Luc. J’espère qu’un jour on va se reparler et puis que tu reviendras ici et que tu seras heureux, et que tu tweeteras derrière. Ah là là Jean-Luc, t’aurais jamais dû faire cette vidéo », lance Cyril Hanouna juste avant de diffuser le montage.

Dans sa vidéo publiée ce vendredi, Jean-Luc Mélenchon a consacré au total près de 6 minutes à Cyril Hanouna et Luis Boyard, l’occasion pour lui de critiquer ouvertement le présentateur de TPMP sur ses méthodes.

« Cyril Hanouna, vous allez reprocher à quelqu’un de faire des coups d’éclat ? Vous passez votre vie à ça », déclare-t-il notamment, après l’échange Hanouna-Boyard particulièrement tendu qui a depuis conduit à deux plaintes, déposées par les deux protagonistes de la séquence, ainsi qu’à l’ouverture d’une procédure de sanction par l’Autorité publique française de régulation de la communication audiovisuelle et numérique (Arcom, qui a succédé au CSA).

À lire aussi :

Mort de Lola : C8 et Hanouna mis en demeure pour leur traitement

« TPMP » : Cyril Hanouna « regrette d’avoir insulté » Louis Boyard

VIDÉO - La Minute de Cyril Hanouna