TPMP : un manque de respect envers une invitée ? Une séquence bouleversante scandalise Twitter

La mort de Yolande Gabriel fait polémique

Le 21 août 2020, Yolande Gabriel décédait à l'âge de 65 ans à son domicile à Reuil-en-Brie, en Seine-et-Marne, la faute à une mauvaise prise en charge médicale. Alors que la Martiniquaise avait été diagnostiquée d'une embolie pulmonaire et d'une myocardite un mois plus tôt, ni l'hôpital de Meaux, ni le Samu n'ont pris au sérieux ses plaintes au sujet de vives douleurs thoraciques ressenties ce jour-là.

Dans un reportage bouleversant de Médiapart publié le 31 mai dernier, il a notamment été dévoilé l'un de ses échanges téléphoniques avec le Samu au cours duquel le médecin régulateur s'était montré méprisant envers la sexagénaire, mais également infantilisant en minimisant ses douleurs. Une heure plus tard, Yolande Gabriel trouvait la mort.

La fille de la victime invitée dans TPMP

Une réalité qui a choqué une grande partie de la France et un sujet sur lequel a souhaité réagir Cyril Hanouna. Ce jeudi 2 juin 2021, l'animateur de TPMP - qui a renouvelé son contrat jusqu'en 2025, a donc profité de sa section "Le Gros Doss" pour revenir sur cette affaire et inviter Laura, l'une des filles de la victime présente le jour du drame, à s'exprimer sur la tragédie et faire entendre son combat pour que les responsabilités de chacun soient reconnues.

Malheureusement, là où le présentateur de TPMP avait pour objectif d'aider Laura à partager son discours et ses plaintes en...

Lire la suite


À lire aussi

Cécile (L'amour est dans le pré 2021) blessée par Anne-Lise ? Elle dénonce un manque de respect
Sebydaddy et Léa Mary encore séparés : manque de respect, dégoût... Elle le clashe sur Instagram
Oussekine sur Disney+ : pourquoi il ne faut pas manquer cette série bouleversante et nécessaire

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles