TPMP - "Une honte !", "une vraie humiliation", "première fois que je vois ça !" : le violent clash entre Géraldine Maillet et Cyril Hanouna choque les internautes

·4 min de lecture
L’animateur et la chroniqueuse ont eu de vifs échanges ce soir. (Capture d’écran C8) (Capture d’écran C8)

Ce mercredi 30 mars, Cyril Hanouna et les chroniqueurs de "Touche pas à mon poste !" ont souhaité revenir sur les menaces que reçoit Laurent Fontaine après avoir annoncé apporter son soutien au candidat Emmanuel Macron. Lundi soir, sur le plateau de TPMP, l’animateur avait notamment qualifié les soutiens d’Eric Zemmour de "fachos". Au cours du débat de ce soir, Cyril Hanouna a violemment recadré Géraldine Maillet.

Vives tensions cette semaine dans TPMP. Après le débat tendu de lundi dernier entre Laurent Fontaine et Olivier Ubéda, organisateur du meeting d’Eric Zemmour au Trocadéro, les téléspectateurs de C8 ont une nouvelle fois assisté à une passe d’armes entre Cyril Hanouna et Géraldine Maillet. Ce mercredi soir, l’animateur star de TPMP a de nouveau invité en plateau Laurent Fontaine pour revenir sur le lynchage et les menaces que ce dernier subit depuis son soutien affiché à Emmanuel Macron mais aussi depuis ses propos à l’encontre des soutiens du candidat Eric Zemmour, des soutiens qu’il a qualifiés de "fachos".

Ce soir, sur le même plateau, Laurent Fontaine a explicité ses propos : "Il y a un vrai public qui vote Zemmour et qui est un public de fachos et je parlais notamment des gens qui étaient au Trocadéro". Fabien Roussel, candidat du PCF à l’élection présidentielle, également présent sur le plateau, a réagi aux propos de l’ancien animateur de TF1 : "Il faut arrêter de ranger les électeurs dans des cases : le fascisme, quand il a été au pouvoir, a provoqué des millions de morts. (...) Il y a aujourd’hui des citoyens, des Français, qui votent sans attachement politique particulier : ils ont de la colère, ils ont entendu quelqu’un à la télévision qui colle avec ce qu’ils peuvent penser mais il n’y a pas forcément tout le programme derrière (...) les électeurs vont voter un coup à l’extrême droite, parfois aussi à gauche mais bien souvent ils ne votent plus donc il faut d’abord aller les convaincre."

VIDEO - Découvrez la Minute de Cyril Hanouna

"C’est trop avec Géraldine, il est H24 sur son dos !"

Géraldine Maillet a ensuite lancé : "Les saluts nazis à Villepinte, c’est pas de la colère ?" Une question, faisant écho à un geste qui a eu lieu dans le public d’un meeting du candidat Eric Zemmour, qui a immédiatement déclenché la colère de Cyril Hanouna. "Baba" a d’emblée qualifié la chroniqueuse de "donneuse de leçons" : "Vous êtes encore en train de donner des leçons. Respectez un peu les Français : vous fatiguez tout le monde, vous êtes insupportable, tout le monde le dit ! (...) Les Français font ce qu’ils veulent, ils ne sont pas comme vous avec un salaire confortable, avec une très belle vie…"

S’en est suivi une violente passe d’armes : "Vous ne connaissez pas ma vie Cyril !" "Je sais ce que vous gagnez ici…" "Oui mais vous ne connaissez pas ma vie, j’ai 50 ans, vous ne savez pas ce que j’ai fait avant…"

Cette tension entre les deux protagonistes de l’émission ne date pas d’hier mais des internautes ont critiqué la virulence particulière du clash de ce soir, dénonçant notamment une véritable "humiliation" de la chroniqueuse. Quelques instants plus tard, Géraldine Maillet a reçu de nombreux tweets de soutien.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles