TPMP : Danielle Moreau choque avec des propos osés, Cyril Hanouna la recadre !

Personne ne s'y attendait ! Danielle Moreau, chroniqueuse de l'émission Touche pas à mon poste depuis 2017, a dérapé en tenant des propos très osés, voire déplacés ! Bien que cela reste dans le ton de l'humour... Tout a commencé lorsque le présentateur Cyril Hanouna a présenté à ses chroniqueurs "les 5 techniques pour pécho à coup sûr". Autrement dit les astuces de drague les plus infaillibles.

Un dérapage en plein direct !

L'humour apparait alors en première position, ce qui laisse Danielle Moreau dans l'incompréhension la plus totale. "Un mec qui te dit sérieusement que c'est l'humour d'abord qui l'intéresse chez une femme c'est hypocrite" s'insurge t-elle, complètement abusée par la situation. "C'est pas tomber amoureux, c'est des techniques pour pécho" rectifie Valérie Bénaïm face aux remarques de la chroniqueuse de 58 ans. Cette fois-ci, c'en est trop pour celle qui a avoué être sous le charme d'un homme politique, qui s'emporte et commet la blague de trop : "Alors cela veut dire que t'arrives, 'oh t'as une petite b***' et ça, ça marche !" ironise t-elle, avant d'éclater de rire devant les chroniqueurs complètement choqués. Quelques rires provenant du plateau accompagnent cette blague de mauvais goût, devant le visage totalement fermé de Cyril Hanouna, affalé sur son poste les mains sur la bouche. "Ça progresse Cyril, ça progresse !" s'amuse alors l'un des chroniqueurs face à la puérilité de la...

Lire la suite


À lire aussi

Sandy (Mariés au premier regard) et Alexandre : le comportement de la mariée choque, la psy la recadre
"Le vaccin ne les aurait pas protégés davantage" : Les propos choquants d'un proche des Bogdanoff
Mort des frères Bogdanoff : Vincent Dedienne ose une blague qui ne passe pas, Cyril Hanouna "choqué"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles