TPMP : après leur clash, Géraldine Maillet et Béatrice Rosen s'embrassent dans une piscine

Dans la quotidienne de TPMP de ce jeudi 16 juin 2022, Cyril Hanouna a profité de la canicule pour proposer un jeu autour de la piscine à ses chroniqueurs. Ils se sont affrontés deux par deux dans une bataille de cartes et le perdant avait un gage. Alors qu'elle devait embrasser un poisson, Géraldine Maillet a tenté de s'en sortir en proposant autre chose. "Est-ce que je peux changer de gage ? Est-ce que je peux faire Jean-Edouard et Loana dans la piscine ?"... Une proposition qui a tout de suite plu à celui qui a récemment annoncé être en couple : "J'accepte ! Avec qui ?" lui demande-t-il alors. "Avec Béa" répond la chérie de Daniel Riolo.

"Attendez je vais tourner de l'oeil"

Un choix qui surprend tout le monde puisque les deux femmes sont loin d'être amies et se sont clashées plusieurs fois sur le plateau. "Alors exceptionnellement, et d'habitude je suis très intransigeant sur les règles, Géraldine je vous nomme rédactrice en chef de l'émission. A partir de maintenant, c'est vous qui serez rédactrice en chef de l'émission et de tous les happening" s'enthousiasme Baba. Pour accepter ce changement de gage, le fantasme de Matthieu Delormeau exige "un baiser sur la bouche et sensuel dans la piscine". "Elles iront où elles voudront. Par contre, laissez-nous kiffer" précise-t-il.

Les deux chroniqueuses se plongent alors dans la piscine et se rapprochent....

Lire la suite


À lire aussi

Cyril Hanouna vs Géraldine Maillet : "Il y avait un côté harcèlement", mise au point tendue dans TPMP après le clash
TPMP : Matthieu Delormeau viré du plateau de force par Mokhtar après s'être moqué de Cyril Hanouna
TPMP : Delphine Wespiser et Valérie Bénaïm s'embrassent dans une piscine, gros coup de chaud en direct !

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles