Toyota va fournir deux voitures à Suzuki en Europe

feedback@motor1.com (Emmanuel Touzot)
Toyota Corolla Sports Tourer

L'hybride au centre d'un rapprochement !

Depuis le début de l'année 2017, Toyota et Suzuki sont au centre d'un partenariat technologique, mais celui-ci pourrait être développé à l'avenir, puisque les deux marques réfléchissent à une nouvelle collaboration internationale avec la propulsion hybride au centre de ce nouvel arrangement. Pour cela, les deux marques mettront en commun de nombreux éléments, à commencer par les plateformes et moteurs des deux constructeurs.

Dernières infos sur Toyota

Au centre de cet accord, on trouve la fourniture du Toyota Hybrid System (THS) à Suzuki sur le plan international, qui sera la pierre angulaire de cette collaboration. Suzuki utilisait jusqu'ici son propre système SHVS, une hybridation légère servant d'assistance électrique au démarrage, et devrait donc aller plus loin dans l'hybridation de ses voitures grâce au THS.

En Europe, les synergies vont toucher plusieurs modèles de chaque marque. Toyota va fournir deux véhicules à Suzuki, sur base de Corolla Touring Sports et de RAV4. Il s'agira d'un contrat d'équipementier qui inclura la fourniture de deux bases de voitures, à savoir la plateforme et la motorisation. En contrepartie, les véhicules compacts de Toyota embarqueront les moteurs Suzuki récents, qui seront pris en charge par Denso et Toyota.

Outre l'Europe, l'Inde fera également partie de l'accord avec de nombreuses synergies sur ce marché entre les deux constructeurs. Suzuki fournira deux voitures à Toyota de la même manière que Toyota le fait en Europe et développera un nouveau modèle, le Vitara Brezza, dans les usines Toyota Kirloskar Motor, dans le pays. Enfin, Suzuki fournira également deux voitures à Toyota en Afrique.

Le Président de Suzuki, Osamu Suzuki s'est déclaré ravi d'un tel accord et apprécie la proposition de Toyota pour le marché européen : "Lors de l’annonce du champ de notre coopération, en mai, l’an dernier, j’ai indiqué que nous visions le succès à l’échelle internationale. J’ai depuis constaté les progrès de ce partenariat au niveau mondial, y compris en Europe et en Afrique. En outre, nous apprécions l’offre aimable de Toyota de nous permettre d’utiliser sa technologie hybride. Nous continuerons à ne ménager aucun effort."

Nos derniers essais

Du côté de Toyota, son président Akio Toyoda a également salué cette volonté de collaborer autour de l'électrification, qui est au cœur de la stratégie des deux marques : "En matière d’électrification des véhicules, qui devrait continuer à progresser, les technologies hybrides sont considérées comme très importantes sur de nombreux marchés, comme cela était déjà le cas. Une large acceptation est nécessaire pour que les véhicules électrifiés puissent apporter leur contribution à l’environnement de la planète."

"Avec notre nouvel accord, nous escomptons une utilisation plus large des technologies hybrides, non seulement en Inde et en Europe, mais aussi dans le monde entier. En même temps, nous sommes convaincus que l’approfondissement de notre partenariat commercial avec Suzuki – de la fourniture mutuelle de véhicules et de groupes motopropulseurs aux domaines de développement et de production – nous aidera à obtenir l’avantage concurrentiel dont nous avons besoin pour survivre à une transformation d’une ampleur qui ne survient qu’une fois par siècle."

'