Toyota interdit l'utilisation de son nouveau SUV bZ4X

Toyota interdit l'utilisation de son nouveau SUV bZ4X
![CDATA[]]

Les complications s'accumulent pour Toyota et son tout nouveau SUV électrique, le bZ4X. Le constructeur japonais a rappelé de nombreux modèles, et invite désormais les propriétaires à ne pas utiliser leur voiture par sécurité. Une situation tendue, qui vient entacher le début de carrière du premier véhicule électrique de la marque.

Quel est le problème avec le bZ4X ?

Alors que ce nouveau SUV Toyota fait à peine son apparition sur le marché japonais et américain, les rappels pour défaut de fiabilité sont déjà nombreux. Fin juin, Toyota rappelait 2 700 modèles de bZ4x pour un défaut de fiabilité majeur. Les roues se détachent d'elles-mêmes du véhicule. Le porte-parole du constructeur a notamment expliqué "qu'après une utilisation à faible kilométrage, tous les boulons de moyeu sur la roue des véhicules concernés peuvent se desserrer au point où la roue peut se détacher du véhicule. Si une roue se détache du véhicule pendant la conduite, cela pourrait entraîner une perte de contrôle du véhicule, augmentant le risque d’accident".

Toyota explique également que ce rappel concerne toutes les zones géographiques où sont vendus les bZ4X. Mais ce problème de fiabilité ne serait présent que sur certains modèles spécifiques. Tous les véhicules ne sont donc pas concernés.

Toyota invite les propriétaires à ne pas utiliser leur SUV

Dans un courrier adressé aux propriétaires du nouveau SUV de la marque, Toyota explique qu'il est préférable de ne pas utiliser le bZ4X...Lire la suite sur Autoplus

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles