Toyota GR86 : fidèle à ses principes

Par Yves Maroselli
·1 min de lecture
Grâce à son poids maîtrisé et à sa puissance en nette hausse,  la Toyota GR86 devrait se montrer plus performante et plus passionnante encore à conduire que la GT86 qu'elle remplace
Grâce à son poids maîtrisé et à sa puissance en nette hausse, la Toyota GR86 devrait se montrer plus performante et plus passionnante encore à conduire que la GT86 qu'elle remplace

Lancée en 2012, le Toyota GT86 avait fait souffler un vent de fraîcheur sur la catégorie des coupés sport. Fruit d'un partenariat entre Toyota et Subaru, le coupé nippon détonnait alors par une fiche technique entièrement dédiée au plaisir de conduire avec sa plate-forme spécifique de propulsion animée par un moteur 4 cylindres à plat choisi pour ses dimensions ultra-compactes (très bas, très court) et donc les excellentes qualités dynamiques qu'il procurait.

Plus rigide

Toyota GR86 ©  Toyota
Toyota GR86 © Toyota
Toyota GR86 ©  Toyota
Toyota GR86 © Toyota

Bonne nouvelle pour tous les passionnés de conduite automobile, ce coupé GT86 connaîtra bien ? contrairement à son cousin le Subaru BRZ ?, une descendance sur le Vieux Continent en 2022. Mieux, ce GR86 (pour ?Gazoo Racing?, appellation désignant désormais les Toyota les plus sportives) n'a rien cédé sur l'essentiel. Renforcé pour gagner 50 % en rigidité torsionnelle, le GR86 promet même de répondre à la seule réserve qu'avait suscitée le GT86 en son temps, soit un relatif manque de vigueur à bas régimes, somme toute logique, s'agissant d'un bloc 2 litres atmosphérique ne donnant le meilleur de lui-même qu'entre 4 000 et 7 000 tr/min.

Un moteur plus puissant et plus souple

Toyota GR86 ©  Toyota
Toyota GR86 © Toyota
Toyota GR86 ©  Toyota
Toyota GR86 © Toyota

Pour progresser sur ce point, les ingénieurs japonais ont sélectionné un nouveau bloc Subaru ? toujours un 4 cylindres à plat bi-injection (directe et indirecte) ? cubant désormais 2,4 l. Ainsi, plus encore que la puissance qui passe ainsi de 200 à 235 ch au même régime de 7 000 tr/min, c'est la plage d'utilisation du moteur [...] Lire la suite