Cette Toyota Celica de 1977 adopte le bloc de la S2000

·2 min de lecture
Cette Toyota Celica de 1977 adopte le bloc de la S2000

Cette Toyota Celica de 1977 se veut bien différente du modèle d'origine. Alors que les autos âgées de plus de 40 ans sont souvent dans un état de conservation peu flatteur, celle-ci est comme neuve. Cela est dû à une restauration complète effectuée il y a peu. Mais quitte à la remettre à neuf, autant en profiter pour glisser quelques améliorations. Enfin "quelques"...ici, la main a été lourde puisque la Celica originelle a laissé la place à un modèle totalement modifié dont la pièce maîtresse n'est autre qu'un moteur de Honda S2000 !

De tas de rouille a état neuf

Le propriétaire indique avoir récupéré la voiture comme étant un tas de rouille en 2010. La caisse a entièrement été mise à nu, tout a ensuite été réparé puis remonté. De nombreuses modifications ont donc été effectuées comme les amortisseurs Bilstein passés au pneumatique.

Un moteur mythique

Le 4 cylindres Toyota a laissé la place au fantastique bloc 2.2 Honda de la S2000. Mais lui aussi a eu droit à une petite remise à niveau sans que l'on ne connaisse la puissance désormais développée. La base était toutefois solide puisque le VTEC sort 240 ch d'origine. Son principal atout vient surtout de ses envolées jusqu'à 9 000 tr/min. La boîte de vitesse provient elle aussi de la Honda alors que le différentiel à glissement limité provient d'une Toyota AE86.

Style propre

L'extérieur se distingue par un nouveau kit carrosserie et des jantes BBS RS de 16 pouces. Mais surtout elle est revêtue d'une superbe peinture Midnight Purple III popularisée par la Skyline R34 GT-R.

L'habitacle ne ressemble plus vraiment à celui de la Celica. On trouve de l'Alcantara un peu partout : planche de bord, panneaux de portes, ciel de toit, etc. Le...Lire la suite sur Autoplus

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles