TousAntiCovid : voici comment être alerté si vous êtes cas contact au resto ou à la salle de sport

·1 min de lecture

Pas adepte des QR codes ? Ces codes barres numériques vont pourtant rythmer le retour à une vie (presque) normale. Après le passeport sanitaire, constitué de certificats de vaccination ou de résultats de tests enregistrés dans TousAntiCovid, l’application lancée par le gouvernement il y a bientôt un an pour lutter contre l’épidémie de Covid-19 se dote d’un carnet de rappel numérique. Dès le 9 juin, l’outil sera déployé dans certains lieux recevant du public, à savoir les restaurants, les bars et les salles de sport qui rouvriront leurs portes partiellement en intérieur. Sont aussi concernés les services de restauration dans les hôtels et sites touristiques.

Comme certains gérants le faisaient déjà avant leur fermeture à l’automne 2020, en notant les coordonnées des clients dans un carnet papier, l’objectif est d’assurer un meilleur suivi des cas contacts et clusters (foyers épidémiques). Et ce, tout en protégeant davantage les données relatives à la vie privée. Si le traditionnel carnet papier continuera d’être proposé aux personnes qui n’ont pas de smartphone, le cabinet du secrétaire d’État au numérique Cédric O encourage vivement l’utilisation de ce nouvel outil qui fonctionne même avec “les smartphones les plus anciens”, a-t-on promis. Comment ça marche ? Voici le mode d’emploi.

Dès le 9 juin, vous pourrez à nouveau siroter un cocktail et déguster un bifteck à l’intérieur d’un bar, d’un restaurant ou bien suer en salle de sport, même si les jauges d’accueil du public seront (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Cannabis : les produits à base de CBD autorisés en France, pas la vente des fleurs
"Le fonds de solidarité est trop complexe pour être efficace"
Covid-19: vers une vaccination obligatoire ? L'Académie de médecine y est favorable !
Le risque d’une indépendance de la Nouvelle-Calédonie s’accroît, l’Etat réfléchit à “un accord d’association”
Covid-19 : les Etats-Unis, le Japon et l’Australie exhortent l’OMS à éclaircir les origines de la pandémie

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles