Tours : il aurait tué sa victime en l'étouffant avec une madeleine

Un ancien pompier de Paris comparaît devant les assises, à Tours, pour l'assassinat d'une nonagénaire dont il possédait la maison en viager. (Getty Images)

Du 11 au 13 mai, les assises du tribunal de Tours vont devoir déterminer si un ancien pompier de Paris, âgé de 63 ans, a volontairement tué une nonagénaire dont il possédait la maison en viager. Yvette B., 92 ans, a été retrouvée morte le 13 mai 2019 avec des morceaux de madeleine dans la bouche, peu après la visite du sexagénaire.

Ses visites étaient de plus en plus fréquentes depuis quelques semaines. Le 13 mai 2019, Alain J. a rendu visite à Yvette, résidente d’un Epahd tourangeau, atteinte de la maladie d’Alzheimer. Aucun lien de parenté entre les deux personnes mais un lien financier puisque l’ancien pompier, proche de la retraite, possédait en viager la maison d’Yvette.

Une fois dans la chambre de la vieille dame, il aurait fermé la porte à clef selon le personnel soignant. Quelques minutes après son départ, les infirmières trouvent la résidente morte, étouffée par des bouts de madeleine. Chose étrange selon la Dépêche, “son état de santé ne lui permettait pas de se servir seule. Elle ne mangeait que des aliments coupés en très petits morceaux”.

27 ans de viager

Dix jours après les faits, l’homme avait reconnu avoir offert les gâteaux mais a réfuté toute accusation d’homicide. Le juge a pourtant considéré que les charges étaient suffisamment lourdes pour qu’il soit incarcéré en préventive. Depuis près de trois ans, l’homme attend son procès qui doit s’ouvrir du 11 au 13 mai.

L’ancien pompier était lié à la vieille dame depuis 1995, date à laquelle il détenait sa maison en viager. À l’approche de la retraite, le prévenu voulait se lancer dans un projet immobilier afin d’acheter un terrain en Indre-et-Loire. A-t-il perdu patience ? A-t-il étouffé sa victime avec une madeleine ? La justice doit se prononcer.

VIDÉO - Meurtre de Lily Peters : un jeune de 14 ans inculpé pour viol et meurtre

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles