Tours: deux lycéens déférés devant un juge des enfants après l'agression d'un professeur

Outre les lycéens déférés pour "violences en réunion", d'autres élèves sont convoqués pour avoir filmé l'agression du professeur ou pour avoir diffusé la scène.

Deux lycéens ont été déférés devant un juge des enfants pour "violences en réunion" après "l'agression d'un professeur", a indiqué samedi 22 juin la procureure de Tours, Catherine Sorita-Minard.

"Suite à l'agression d'un professeur du lycée Grandmont (à Tours, NDLR) le 11 juin, 7 élèves devront répondre de leurs actes", a-t-elle déclaré sur X (ex-Twitter).

Sur les sept élèves, "2 ont été déférés hier 21 juin devant le juge des enfants pour violences en réunion, avec obligation de se soumettre à une mesure éducative judiciaire provisoire".

Trois autres "se sont vu délivrer une convocation devant le juge des enfants" en octobre "pour avoir filmé la scène", a précisé la magistrate.

Les deux lycéens restants sont "convoqués devant le délégué du procureur pour mise en oeuvre d'une mesure de réparation pénale" dès juillet "pour avoir diffusé la vidéo de la scène", a-t-elle ajouté.

Selon la presse locale, le professeur a été agressé par un élève cagoulé armé d'un extincteur le 11 juin. Au lendemain de cette agression, quelque cinquante professeurs du lycée Grandmont s'étaient mis en grève par solidarité avec la victime, toujours selon la même source.

Article original publié sur BFMTV.com