Tournoi des six nations : un XV de France féminin ambitieux étrille le pays de Galles

Un XV de France féminin aussi engagé que les garçons, avec peut-être un peu plus de subtilité dans un jeu vif et agile. Ces athlètes ont gagné leur lettre de noblesse année après année pour arriver à ce dernier titre en 2018, avec un Grand Chelem dans le Tournoi des six nations. À chaque déplacement de l’équipe féminine, le public est impressionné. "Le jeu pratiqué est très agréable", se réjouit par exemple un fan clermontois. Entrée réussie dans le Tournoi Preuve de cette reconnaissance, l’ancien rugbyman devenu écrivain Daniel Herrero leur a consacré tout un chapitre dans son Dictionnaire amoureux de l’Ovalie (Plon). Depuis trois ans, cette équipe de France cherche un nouveau souffle et une victoire dans le Tournoi des six nations. Troisième en 2019, deuxième en 2020 et samedi 3 avril, pour leur premier match, elle a fait carton plein. Les Françaises ont multiplié les essais face au pays de Galles et ont gagné 53 à 0 avant d’affronter un adversaire plus coriace dans deux semaines : l’Irlande.