Tournoi des Six Nations: la France gagne en Irlande pour la première fois en dix ans

·2 min de lecture

Le XV de France s’est imposé dans la douleur en Irlande (13-15), ce dimanche 14 février lors de la deuxième journée du Tournoi des Six Nations. C’est la première fois depuis 2011 que les Bleus repartent de Dublin avec une victoire.

Une semaine après leur balade romaine (victoire 50 à 10) en Italie, les Bleus sont tombés sur une toute autre opposition ce dimanche 14 février à Dublin, malgré l’absence du capitaine irlandais Jonathan Sexton, sorti sur commotion le week-end dernier au Pays de Galles (défaite 21-16).

Malmené, pénalisé à plusieurs reprises et réduit à 14 pendant dix minutes, le XV de France a fait preuve d’un réalisme froid en première période pour prendre les commandes. Sur leur première incursion dans les 22 mètres irlandais, les Bleus ont inscrit le premier essai de la rencontre grâce au capitaine Charles Ollivon, servi par Gaël Fickou (28e). Une action de classe réalisée en infériorité numérique : quand on pique ces jeunes Bleus, ils répondent. C’est peut-être le petit plus de cette génération qui mène à la pause (3-10). Et c’est bien payé.

Les Bleus tremblent jusqu’au bout

Au retour des vestiaires, les hommes de Fabien Galthié pensent avoir fait le plus dur avec l’essai en coin de Damian Penaud après un excellent travail de Brice Dulin (3-15, 55e). Mais l’Irlande, même convalescente (deux défaites lors des quatre derniers matches), se rebiffe et donne des frissons à des Bleus brouillons grâce à un essai transformé de Kelleher (57e) et une pénalité de Byrne (65e, 13-15).

Matthieu Jalibert aurait pu faire souffler cette équipe de France mais l’ouvreur n’était pas en réussite ce dimanche 14 février à Dublin : trois pénalités manquées (dont un poteau) sur cinq tentatives. C'est sans conséquence pour un XV de France qui a serré les dents en fin de match mais s’est imposé pour la dixième fois en douze rencontres depuis l’arrivée de Fabien Galthié. Surtout, les Bleus mettent fin à dix années de disette en Irlande avant d’affronter l’Écosse, prochaine étape dans leur quête du trophée, le 28 février.