Sur le tournage de "Game of Thrones", Emilia Clarke a pleuré pendant des scènes de nu

Emilia Clarke s'est parfois sentie obligée de tourner les scènes de nu.

FEMMES - Emilia Clarke ne garde pas que des bons souvenirs de “Game of Thrones”. Invitée au micro du podcast anglophone “Armchair Expert” ce 18 novembre, l’interprète de Daenerys Targaryen dans la série à succès a confié avoir été “terrifiée” par les scènes de nudité, très présentes dans la première saison. 

Âgée de 24 ans au début du tournage, celle-ci explique avoir eu le sentiment d’avoir été prise au piège quand on lui a remis les scénarios. “Je n’avais pas la sensation d’avoir le choix. Je me suis lancée là dedans en me disant qu’à un moment ça finirait bien par avoir du sens. Mais certains jours, je me retrouvais sur le plateau nue, devant plein de gens”, confie l’actrice, qui fête cette année ses 34 ans.

Elle poursuit: “Je me sentais débordée par mes émotions, je ne savais pas ce que je devais faire, ni ce qu’on attendait de moi. Il pouvait m’arriver de me rendre aux toilettes pour pleurer. Je revenais sur le plateau comme si de rien n’était.”

Avec le temps, Emilia Clarke s’est sentie plus à même de refuser de se dénuder. Cela a donné lieu à des tensions en plein tournage. Amère, elle se souvient de la manière dont on la faisait culpabiliser. “Je leur disais: ‘Non, le drap reste en place.’ Et eux: ‘Tu ne veux pas décevoir les fans de ‘Game of Thrones’ quand même. À quoi je répondais: ‘Allez vous faire foutre’.”

Sur le plateau, tout le monde n’était pas comme ça. Celui qui jouait son mari à l’écran, Jason Momoa, l’a souvent soutenue. “C’était un merveilleux partenaire, se rappelle Emilia Clarke. Un jour, lors d’une scène un peu difficile pour moi il m’a dit: ‘Ma chérie, si tu ne le sens pas, tu ne devrais pas’.” Elle entend encore sa voix hurler: “Peut-on avoir un peignoir? Est-ce qu’on peut lui apporter un peignoir? Elle est en train de frissonner.”

Ce n’est pas la première fois qu’elle s’exprime sur le sujet. Au mois de mai 2019, elle avait déjà confié en avoir marre d’être renvoyée systématiquement aux scènes de nudité qu’elle avait tournées. Cette dernière...

Retrouvez cet article sur le Huffington Post