Tournée du roi Charles III : la présence de Liz Truss suscite de vives critiques

© Yui Mok/Pool via REUTERS

Liz Truss  fait l’objet d’une nouvelle polémique, alors que le Royaume-Uni est en deuil après la mort de la reine Elizabeth II jeudi. La disparition de la monarque au plus long règne de l’histoire du pays a fait de son fils, Charles, le nouveau roi de Grande-Bretagne et d’Irlande du Nord. Un protocole millimétré, mis en place depuis des années, doit se tenir durant les jours qui suivent la mort d’Elizabeth II. Charles III doit notamment se rendre dans les quatre nations du Royaume-Uni.

Liz Truss « se mêle de tout » ?

Une sorte de « tournée » à laquelle la nouvelle cheffe du gouvernement britannique va en partie assister. D’après Downing Street, Liz Truss - qui a été officiellement nommée Première ministre par Elizabeth II mardi - sera présente aux « cérémonies de recueillement » pour honorer la mémoire de la souveraine. Elle se rendra ainsi en Écosse, en Irlande du Nord et au Pays de Galles. Lire aussi - Pourquoi les funérailles de la reine sont cruciales pour Liz Truss, la Première ministre britanniqueMais sa venue suscite déjà quelques critiques. Certains l’accusent de vouloir tirer profit de la situation à des fins politiques. Un journaliste du Financial Times a par exemple écrit : « Je peux voir comment cela aide Liz Truss. Je ne vois pas comment cela aide le roi Charles. » Avant d’ajouter : « L'atmosphère de bienveillance aperçue à l'extérieur du palais hier sera difficile à recréer si un responsable politique est présent et se mêle de tout. » 

Downing Street répond...


Lire la suite sur LeJDD