Tournée à Grenoble, la web-série “Jeu de cité” veut casser les préjugés sur les quartiers

Précarité, racisme, heurts avec la police... Cette réalité de certains quartiers en France, le rappeur et comédien Oumse Dia souhaite la montrer dans sa web-série Jeu de cité. Tournée en ce moment dans les rues de Domène, en banlieue de Grenoble, cette fiction entend donner une autre image des cités. “Il y a quand même certains préjugés, et nous on aimerait casser ça, montrer qu’on peut faire des choses bien et qu’il y a des personnes qui ont plein d’idées, qui peuvent mener des projets”, déclare Mehdi Akrab, acteur de la série. Pour le réalisateur, l’objectif est aussi d’offrir une chance à des jeunes acteurs. “J’ai envie de donner cette expérience-là pour qu’éventuellement on puisse les repérer, et pour qu’eux-mêmes puissent prendre du plaisir, et voir que tout est accessible et qu’on peut avoir sa chance si on est motivé”, explique-t-il.Une sortie prévue en avril sur Youtube Le projet d’Oumse Dia est très apprécié dans le quartier. Et pour cause, il est une sorte de modèle pour les enfants qui y habitent. “Il est gentil, il est marrant, il prend soin de nous”, confie Hadj Mansouri, qui tient un rôle dans la série. Le premier épisode de Jeu de cité sera diffusé le 20 avril sur Youtube. L’an prochain, la série ira au festival de Cannes et sera présentée au marché du film. Une occasion en or pour se faire connaître.