Les touristes étrangers autorisés à revenir en Espagne dès juillet

L'Espagne rouvre ses frontières aux vacanciers étrangers. Les touristes étrangers pourront en effet revenir en Espagne à partir de juillet. C'est ce qu'a annoncé ce samedi 23 mai le Premier ministre espagnol Pedro Sanchez, alors que les arrivées étaient suspendues depuis la mise en place du confinement mi-mars. "Je vous annonce qu'à partir du mois de juillet, l'entrée de touristes étrangers en Espagne reprendra en conditions de sécurité", a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse. Pour rappel, le pays vit sous confinement depuis le 14 mars dernier, et ses frontières sont toujours fermées.

Le pays est pourtant en pleine desescalada - déconfinement progressif - différenciée selon les territoires. Les autorités travaillaient depuis plusieurs jours sur un scénario de reprise du tourisme étranger, au premier rang duquel se trouvent les Français, nombreux à franchir les Pyrénées durant l'estive. Madrid et Barcelone, jusqu’ici exclues du déconfinement en Espagne, pourront rouvrir terrasses de bars, hôtels et musées à partir de lundi 25 mai, rejoignant le reste du pays après deux semaines d’attente.

Reprise de la Liga de football le 8 juin

Depuis ce 15 mai, les étrangers arrivant sur le territoire espagnol sont soumis à une période de quarantaine de 14 jours, selon une décision du gouvernement publiée mardi 12 mai au Journal officiel. Ces personnes, placées à l'isolement, ne seront autorisées à sortir que pour acheter des produits de première nécessité ou se faire soigner, et ce, toujours en portant un masque, précise le texte. Une décision prise afin d'éviter que de nouvelles infections au coronavirus ou des cas importés soient enregistrés.

>> À lire aussi - L'Espagne impose une quarantaine à tous les étrangers

Lors de sa conférence de presse de ce samedi 23 mai, le Premier ministre espagnol a également annoncé la reprise des grandes compétitions sportives et professionnelles, et en particulier la Liga de football, à partir de la semaine du 8 juin. Autre annonce du chef du

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Consommation des ménages, investissements des entreprises... pourquoi l'Allemagne est entrée en récession
Plus d'eau, d'essence, de télé... le quotidien dramatique des Vénézuéliens
Ligue 1 : le président de l'OM recherche un directeur du business... sur Linkedin
La grosse concession du gouvernement aux restaurants pour faciliter leur réouverture
Patrick Artus : "Il est injuste et malsain que les salariés soient aussi peu payés"